UNE DEMANDE DE SOUTIEN DE POLOGNE

Dimanche 15 juin 2014, par cnt // Europe

Dans toute la Pologne, les hôpitaux font maintenant appel à de la sous-traitance pour tout ce qui concerne les services tels le nettoyage ou la restauration, ce qui entraîne précarisation et détérioration des conditions de travail. Mention spéciale à l’hôpital de Belchatow, géré par des néolibéraux du parti gouvernemental. Contrairement à ce qui se passe habituellement lors du transfert de personnels d’un hôpital vers un sous-traitant (l’usage veut que tous soient repris), ici 60 femmes ont perdu purement et simplement leur emploi à cette occasion. Elles vous demandent d’envoyer de protester auprès de :

Dyrektor Miroslaw Leszczynski, Szpital Wojewódzki im. Jana Pawla II w Belchatowie, ul. Czapliniecka 12/3, 97-400 Belchatów par courrier, ou pa fax (48) 44-632-1628 ou par email : sw_belchatow@poczta.csc.com.pl en envoyant un message de solidarité dont nous vous proposons une version en polonais (que vous pouvez copier/colle sur sur notre site)  :

«  Solidarnosc ze sprzataczkami i kuchenkowymi ze szpitala w Belchatowie !
Piszemy, by wyrazic nasz niepokój w zwiazku z sytuacja 60 pracownic, które nagle zostaly pozbawione miejsc pracy w Szpitalu Wojewódzkim w Belchatowie. Wszystkie ciezko pracowaly w szpitalu ale ich warunki sa bardzo niepewne. Praca zlecana na zewnatrz daje pracownikom mniejsze zabezpieczenia niz zatrudnienie bezposrednie. Gdy zmienila sie umowa o podwykonawstwie, firmy outsourcingowe nie zrobily nic by zapewnic, ze kobiety beda. nadal zatrudnione. Domagamy sie by szpital i odpowiedzialne wladze podjely dzialania majace na celu zapewnienie godnych warunków zatrudnienia dla pracowników szpitala. ». 