Accueil > Luttes > Gilets jaunes > La dictature qui vient...

La dictature qui vient...

Publié le 7 avril 2019

Que n’a t’on pas entendu depuis le début du mouvement des Gilets Jaunes, et notamment sur les chaînes télé d’infos en continu : Que les Gilets Jaunes sont les nouvelles chemises brunes, qu’ils sont racistes, antisémites,réactionnaires et surtout une bande de beaufs écervelés. Mais bon, ce qui m’agace surtout ce sont les leçons de morale via la presse audiovisuelle de la bourgeoisie bon teint au nom de la démocratie, et surtout celles venant des hommes politiques,journalistes,ou philosophes dits de gauche. J’entends depuis des années, de la part de ces gens là, un relativisme sur les extrêmes droite et gauche, qu’ils se rejoindraient et gnagnagna...

Et puis un jour, un de ces hommes politiques donneurs de leçon se présente à la mairie de Barcelone, avec le soutien d’un grand philosophe français, grand pourfendeur de l’antisémitisme(surtout quand ça ne va pas dans le sens de ses convictions). Ce même homme politique n’hésitera pas à défiler contre les séparatistes catalans aux côtés du PP et de l’extrême droite espagnole. Interviewé par France 24, ce dernier affirmera avec aplomb et un certaine mauvaise foi qu’il n’a pas défilé avec l’extrême droite, mais au contraire pour la démocratie et contre les extrêmes droite et gauche (surtout l’extrême gauche) ! Ceci n’est pas nouveau chez ces grands démocrates : faut-t-il remonter aux années 30 et rafraîchir la mémoire de ces gens de gauche ?

En effet, un certain Marcel Déat, social démocrate, était l’un de ces "grands démocrates", anti-communiste,grand défenseur des droits de l’Homme, qui a passé toute la décennie des années30 à dénoncer l’antisémitisme autant qu’il le pouvait, pour finir dans les bras de la collaboration et créer son propre parti fasciste !

 !Et ce genre d’exemple n’est pas rare. Voilà où je veux en venir : aux dernières élections présidentielles, les gens ont eu le choix entre Marine Le Pen ou Emmanuel Macron. Nous avons donc eu droit comme d’habitude à l’appel républicain contre la peste brune et Macron est devenu président de la République, ouf ! La démocratie française à été sauvé !

Je ne m’attarderai pas sur le mépris du gouvernement pour les gens humbles. Mais je tiens à dire à tous ces grands démocrates, et aux gens de gauche en particulier, à ceux qui méprisent tant ces "beaufs"et ces "jojo"en gilets jaunes, à ces gens qui ont voté contre Marine Le Pen, ou pour Macron... Que ce même Macron élu démocratiquement en bonne et due forme à la présidence de la République Française a restreint les libertés publiques une à une. Que ce grand "démocrate" prétend interdire à certaines personnes de manifester dans la rue.

Qu’en bon républicain, il organise des grands débats, où il monologue pendant des heures à l’instar d’un dirigeant cubain, assisté par des intervenants choisis judicieusement par des préfets, et il s’assure aussi d’avoir le soutien des forces de l’ordre avec une augmentation importante des salaires des flics, et de confortables primes. Et cette police aux ordres des préfets ( et donc de Mr Castaner ) qui blesse et mutile les manifestants, interdit certains accoutrements comme par exemple de se couvrir le visage.Confisque des journaux contestataires, photographie, filme et fiche autant qu’elle peut les gens quels qu’ils soient.

Il faut savoir aussi que l’on peut subir une perquisition à son domicile sans que cela puisse en être référé au juge d’instruction. Sachant qu’avant l’arrivée de Macron au pouvoir, il existait déjà tout un arsenal répressif, et que ce dernier, non content de gouverner par ordonnance, a encore ajouté des lois restrictives au nom de l’état d’urgence et de la sécurité, pour finalement employer tout ça contre les gilets jaunes.

Alors, Messieurs Dames les"démocrates" ? Il parait que vous avez choisi la démocratie face à la peste brune aux dernières élections présidentielles ?

Nous pouvons alors considérer que vous êtes des hypocrites et des menteurs !

Contact


Envoyer un message

Téléphone

05 61 52 86 48

Adresse

CNT-AIT - Toulouse
7 Rue Saint-Rémésy
31000 Toulouse