Vie des politicards

Dernier ajout : 7 avril 2014.

Derniers articles

ACTUALITE APRES L’INFAMIE, L’ÉCŒUREMENT

Lundi 7 avril 2014, par cnt // Vie des politicards

Celui-là, on le disait partisan de la rigueur budgétaire. Il devint ministre du budget. L’homme « de tous les sacrifices » planquait en fraude des millions d’euros en Suisse, à Singapour ou sur l’ile de Man. Cahuzac, l’homme de « la rigueur pour tous », était surtout l’homme des privilèges pour lui. Tout cela fit grand bruit. Un ministre du budget qui chaque année nous exhorte à payer nos impôts, qui est censé lutter contre la délinquance fiscale, et qui (...) Lire la suite »

OUI A UNE REFORME DES RETRAITES ... ALIGNÉE SUR CELLES DES DÉPUTÉS

Lundi 30 septembre 2013, par cnt // Vie des politicards

Puisqu’il faut, paraît-il, réformer les retraites, alors allons-y carrément. Notre projet de réforme est simple : que chacun ait droit à la même retraite que nos chers députés. En effet, si c’est bon pour eux, pourquoi cela ne serait-il pas bon pour nous ? (surtout que c’est nous qui payons avec nos impôts) En gros, le régime des députés, ça revient à 1 euro cotisé pour… 6 euros récupérés (régime très spécial, comme on le voit). Pour les députés cela fonctionne par (...) Lire la suite »

Allez, on s’y met tous ?

Lundi 26 septembre 2011, par cnt // Vie des politicards

La farce de l’ancien Président qui perd la mémoire chaque fois qu’il doit passer en procès se poursuit. Mais sa petite femme a toute sa tête. Elle avait remporté des élections en Corrèze. D’une seule voix certes, mais d’une voix tout de même. Et puis voici qu’on apprend que, dans un des bureaux de vote, sur 48 inscrits, 49 personnes avaient voté. Au lieu de se féliciter de ce score remarquable (plus de 102 % des voix !), au lieu de saluer le civisme des (...) Lire la suite »

Monsieur Woerth n’y est pour rien

Lundi 22 novembre 2010, par cnt // Vie des politicards

Tragi-comédie en nombreux actes et autant d’escroqueries
L’affaire Bettencourt, c’est un vaudeville, une farce grotesque, pleine de quiproquos, de vielles ficelles usées et maladroites. Mais, en lieu et place d’amants cachés dans le placard, ici ce sont des milliards qu’on enterre dans l’île au trésor, des tours de prestidigitation comptable et autres escamotages de preuves à charge. C‘est du grand cinéma, Paris qui se prend pour Hollywood. (...) Lire la suite »

AIE CONFIANCE

Jeudi 13 novembre 2008, par cnt // Vie des politicards

"Aie confiance, citoyen, contribuable, compatriote, administré...!", voilà ce qu’ils te disent tous, en fonction de ce qu’ils vont te demander (ton vote, ton argent, ta vie, ton obéissance...). Et de la confiance, les voilà qu’ils t’en redemandent, en ce moment. Tu peux les voir, les même qui tous les jours te mentent, t’arnaquent, te mettent dans les pires situations de détresse physique, morale et financière, les mêmes qui, en maintenant le système en place, (...) Lire la suite »

LA VERITABLE UNITE SYNDICALE EST EN MARCHE : TOUS D’ACCORD POUR NE RIEN FAIRE !

Vendredi 10 octobre 2008, par cnt // Vie des politicards

J’ai eu du mal à me remettre à la plume. Après presque deux mois, je ne savais plus quel sujet aborder. J’hésitais entre les aventures burlesques de "Nicolas Diplomate", et celles de François "Che" rèque ("lider maximo" de la CFDT). J’allais me décider pour le premier (les considérations géostratégiques, c’est encore les vacances), lorsque Bernard Thibault m’a ramené à la dure réalité. Son interview au Monde (du 2 septembre 2008) : Un monument. Un tissu. Un (...) Lire la suite »

AH ! CA IRA (A PROPOS DES PRETENDUS PRIVILEGIES)

Lundi 11 août 2008, par cnt // Vie des politicards

Par un retournement sémantique dont seuls les experts en mensonge ont le secret, l’aristocratie médiatico-politico-économique, par la voix d’un de ses sbires, s’est mise à qualifier ceux qui lui résistent, comme les cheminots ou les postiers, de "privilégiés".
"Privilégiés" ? Depuis la Révolution française, ce terme dénonce le droit reconnu par l’Etat (le roi) à l’enrichissement de la classe dirigeante au dépend de la majorité de la population. Les (...) Lire la suite »

Le parti socialiste capitule

Dimanche 25 mai 2008, par cnt // Vie des politicards

Lors de sa récente déclaration de "Principes", le Parti socialiste a officialisé sa capitulation devant la machine capitaliste. Celle-ci était déjà effective dans les faits. La voilà désormais en toutes lettres, gravée dans la Charte de ce sinistre parti technocrate bourgeois. Trop éloignés des réalités concrètes des individus, ces opportunistes élitistes, enfermés dans leur tour d’ivoire, persistent et signent dans leurs incompréhensions du monde qui les entoure, terminent leur (...) Lire la suite »